EUROVIA choisit ENVEA pour la mesure de poussières

Usine d’enrobés | PCME LEAK ALERT 65-02

Client : usine MPRO de fabrication d’enrobés bitumineux à chaud

Contexte : dans le cadre d’une expérimentation IoT, détection de fuite et de mesure en ligne des émissions de particules après filtre à manche.

Solution : Poussières – PCME LEAK ALERT 65-02, mesure par technologie Électrodynamique

L’usine d’enrobés EUROVIA MPRO à Mitry Mory a été mise en service en 1988 et modernisée au fil des ans. L’ensemble, de type TSM25, a été construit par MARINI-ERMONT, est une usine avec un process continu d’une capacité de production de 280 t/h.

Le site produit plus de 120 000 tonnes d’enrobés chaque année à destination des chantiers routiers d’Ile de France. Il est soumis à autorisation préfectorale de fonctionnement d’exploitation et à la réglementation ICPE.

Celle-ci implique la nécessité de mesurer régulièrement les rejets atmosphériques et impose un seuil maximum de concentrations de poussières dans les fumées.

Entretien avec M. Pierre Beauquesne, Direction Matériel chez EUROVIA.

Quel est le contexte de mise à niveau du site en termes de contrôle des émissions ?

L’installation est équipée d’un filtre à manche d’une surface supérieure à 1 100 m2 qui est composé de plus de 700 manches textiles de type Nomex®. Il est destiné à assurer la filtration des gaz brut chargés de poussières afin de garantir un indice pondéral fixé dans l’arrêté préfectoral à 50 mg de poussières totales/Nm3.

Fonctionnement d’une usine d’enrobés
Usine d’enrobes  EUROVIA choisit ENVEA pour la mesure de poussières

Les manches de ce filtre dépoussiéreur étant fortement sollicitées, nous cherchions un appareil de mesure fiable pour nous alerter immédiatement en cas de dépassement du seuil des 50 mg.

Quelles solutions ENVEA avez-vous mises en place ?

Dans le cadre d’une expérimentation IoT pour le développement de l’usine connectée chez EUROVIA, nous avons profité du partenariat avec ENVEA pour tester le PCME LEAK ALERT 65-02 relié en temps réel à notre plateforme IoT.

L’appareil a rapidement démontré son efficacité et répondu à nos attentes en nous alertant immédiatement de la moindre défaillance du filtre. En effet, après quelques jours d’utilisation nous avons constaté un pic de dépassement à une fréquence régulière ce qui correspondait à une manche de filtration qui s’était décalée dans son logement.
La manche a été replacée correctement et le pic a immédiatement disparu.

Détails de l’installation :

Le détecteur de fuite de poussières PCME LEAK ALERT 65-02 est équipé d’un contrôleur externe pour le suivi en continu des émissions de particules en sortie de filtre. Celui-ci utilise la technologie éprouvée et brevetée ElectroDynamic®.

Ce système est particulièrement adapté pour une utilisation sur des dépoussiéreurs à filtres en tissu (filtres à manches). Il permet une surveillance fiable et robuste des fuites de particules provenant de manches défectueuses.
Le capteur, installé après le filtre à manches, conditionne, amplifie et analyse le signal poussière et communique à distance un signal numérique sécurisé à l’unité de commande pour configuration, affichage local et signaux de sortie 4-20 mA.
Le détecteur de fuites est adapté à des températures 0 à 250°C et jusqu’à 400 °C. Nous avons retenu l’option du système de balayage ainsi que le revêtement PTFE isolant pour s’affranchir des phénomènes de condensations et d’acidité.

PCME VIEW 370

Les solutions ENVEA ont-elles répondu à vos attentes ?

Nous avons effectué des tests approfondis et sommes entièrement satisfaits de la stabilité des mesures et de la durabilité du PCME LEAK ALERT 65-02. Nous avons ainsi sollicité ENVEA en vue d’un déploiement plus large de ce type d’appareil sur les sites EUROVIA à la recherche de solutions pour la détection de fuite de poussières.

Grâce à la qualité de nos échanges avec notre interlocuteur chez ENVEA, nous avons également pu déployer des appareils similaires sur d’autre sites en Ile-de-France et dans le reste de l’hexagone où le système IoT n’est pas déployé.
Les PCME VIEW 370, associés au logiciel Dust Tools, ont ainsi démontré être une solution fiable et durable pour la mesure de poussière. Le système, autonome, permet d’établir facilement le reporting exhaustif des émissions sans devoir développer un outil interne spécifique. N’étant pas encore relié à notre système IoT en mesure directe, il a par conséquent répondu avec succès à nos contraintes d’exploitation.