Amélioration de la qualité dans les ateliers de peinture par pulvérisation grâce à la surveillance du flux de poudre

Industrie automobile | FlowJam T

Client : Fabricant de pièces pour l’industrie automobile

Materiau mesuré : Pigments pulvérisés

Installation : Tuyau flexible non métallique

Fonction : Contrôle continu du flux de poudre

APPLICATION

La peinture est un produit chimique composé de nombreuses matières premières. Les propriétés de la peinture dépendent du liant, composant formant un film, tandis que les pigments préviennent la corrosion et donnent à la peinture sa couleur. Le liant confère à la peinture sa capacité à former un film (caractéristique de séchage), ses fonctions physiques (notamment élasticité et adhérence du film) et ses fonctions chimiques (telles que la durée de vie et la résistance chimique du film). Le liant est principalement composé de résine synthétique. Une peinture sous forme de poudre, qui se trouve fluidifiée par l’air, est appelée peinture en poudre.

Les pigments sont des particules colorantes, fines et résistantes à la lumière, qui ne se dissolvent pas dans l’eau ou dans d’autres solvants. Ils se divisent en trois catégories : les pigments colorés, les pigments inhibiteurs de corrosion et les pigments extenseurs. Les pigments colorés (blanc titane, noir carbone, jaune ocre, bleu carbone, vert cyanine, rouge de quinacridone) donnent à la peinture sa couleur. Les pigments inhibiteurs de corrosion incluent le phosphate d’aluminium, le molybdate de zinc et la poussière de zinc. Les pigments extenseurs donnent à la peinture certaines fonctions. Ces pigments regroupent, notamment, des pigments de matage, qui régulent la brillance de la peinture sèche, des pigments fonctionnels, tels que la poudre d’aluminium et les pigments fluorescents ou phosphorescents, et des pigments spéciaux, tels que les agents réfléchissant la lumière infrarouge et les agents à base de ferrite absorbant les ondes radioélectriques. Le mélange des pigments appropriés dans l’agent de revêtement permet de conférer à la peinture des fonctions spécifiques.

Les lignes de pulvérisation de pigments en poudre sont un élément essentiel du processus de peinture automobile. Du fait de sa nature fonctionnelle, la peinture est un procédé qui peut considérablement influer sur la rentabilité.

Un de nos clients a identifié une non-conformité dans son processus de peinture. Lors de chaque passage, ils ont constaté que certaines pièces n’étaient pas recouvertes de manière uniforme après la peinture. Pour combattre ce problème et s’assurer qu’une quantité suffisante de matériau était appliquée, ils ont pris la décision d’augmenter le temps de pulvérisation. Mais ils ont rapidement constaté un gaspillage de matière et une augmentation des coûts de production.

De plus, il leur était impossible d’avoir des informations en temps réel sur le processus, les seules données de mesure étant la différence de poids après chaque cycle de peinture.

SOLUTION

Le débitmètre FlowJam T a été installé pour surveiller neuf stations de peinture au pistolet. Avec son design compact et la simplicité de sa technique de réglage, il a été spécialement conçu pour la surveillance des flux de poudre.

Le capteur a été installé sur une conduite non-métallique. Grâce à l’ajout d’informations en ligne sur le flux de poudre, le processus de peinture a été rationalisé. Cela permet des ajustements automatiques et rapides dans l’injection du matériau.

Désormais, notre client bénéficie d’un dosage en ligne des pigments et peut ainsi garantir une application correcte de la peinture.

BÉNÉFICES CLIENT

  • Gains de temps et réduction des coûts grâce à une meilleure gestion des séquences de production
  • Réduction des risques grâce à la pertinence de l’utilisation
  • La facilité de paramétrage élimine les difficultés d’utilisation
  • Très peu de maintenance, grâce à l’installation non intrusive du capteur
  • Son design compact le rend non encombrant dans les postes de peinture.