Mesure de débit volumétrique pour réguler l’alimentation en air d’un broyeur

Cimenterie | AirFlow P

Client : cimenterie (Allemagne) 

Matériau : farine crue 

Concentration en particules : 20 g/m3

Installation : à l’entrée du broyeur

Fonction : contrôle du débit volumétrique d’air pour améliorer la fiabilité du process et réaliser des économies d’énergie 

APPLICATION

Dans une cimenterie, le flux d’air à destination du broyeur est surveillé, l’objectif étant d’obtenir le meilleur rendement possible du broyeur. Le contrôle de l’alimentation en air du broyeur vertical peut également conduire à des économies d’énergie considérables. En effet, le volume d’air maximal ne doit pas toujours être utilisé, mais peut être adapté au process.

Jusqu’à présent, les vitesses de débit d’air étaient principalement mesurées à l’aide de capteurs de mesure de pression différentielle. Cependant, ceux-ci subissent un encrassement en raison de la forte charge de poussière dans le conduit. Cet encrassement perturbe leur mesure générant un débit élevé permanent du ventilateur du broyeur, ce qui aboutit in fine à un gaspillage d’énergie. 

SOLUTION

L’AirFlow P est un système spécialement développé pour mesurer les volumes d’air dans les applications chargées en particules. L’AirFlow P détermine la vitesse de l’air à l’aide des particules de poussière présentes dans le process. L’unité d’évaluation (MSE 300) calcule la vitesse mesurée grâce à l’aire de la surface du conduit (v x A = m3/h). Ceci permet d’obtenir grâce à l’AirFlow P un volume d’air en m3/h ou une mesure de vitesse en m/s. Grâce à son principe de mesure électrodynamique, celui-ci mesure les décharges des particules de poussière en déplacement et corrèle les signaux des deux antennes.

Grâce à l’AirFlow P, la mesure de pression différentielle existante peut être remplacée dans cette application et un contrôle permanent et indépendant de la poussière dans le process peut être mis en œuvre.

AirFlow P

BENEFICES CLIENT

  • Mesure fiable du débit volumétrique, même en présence de fortes charges de particules dans le conduit
  • Économies d’énergie grâce à la régulation du process
  • Economies de coûts grâce à la réduction des travaux de maintenance sur la technologie de mesure