La combustion du charbon pour la production d’électricité entraîne inévitablement des émissions d’oxydes d’azote (NOx) et d’autres polluants atmosphériques.  Afin d’améliorer la qualité de l’air, le gouvernement de la Région (RAS) de Hong Kong a réduit les seuils d’émission des centrales électriques et a fixé des limites extrêmement strictes en termes d’émissions industrielles pour les nouveaux projets de centrales thermiques. Cela inclut une valeur limite de 5 mg/Nm3 pour le NOx, tout en continuant à appliquer les normes européennes EN 15267 (QAL 1-2-3).

Face à ce défi, les centrales électriques de Black Point et de Lamma ont modernisé les installations de traitement des fumées des anciennes unités de production et ont construit des extensions. Celles-ci utilisent la technologie de cycle combiné couplée à des systèmes de traitement DeNOx mis en œuvre par des sociétés d’ingénierie renommées que sont Siemens et Mitsubishi Hitachi Power Systems, Ltd.

Afin de se conformer à la nouvelle réglementation sur les faibles émissions de NOx et de surveiller en continu les valeurs limites d’émission, des équipements de mesure en continu des polluants de dernière génération et certifiés QAL 1 ont été exigés.

En conséquence, ENVEA a été choisi par les sociétés d’ingénierie pour équiper les deux centrales électriques avec des solutions CEMS comportant notamment les analyseurs de gaz de fumées MIR 9000H et MIR 9000 CLD, certifiés QAL 1 pour la mesure de NOx sur la gamme la plus basse du marché. Le système de l’île de Lamma (unité 10) mis en place fin 2019 a été testé de manière intensive et approuvé comme entièrement conforme (QAL 2) à la nouvelle réglementation par les autorités locales au cours du premier trimestre 2020.

Ces projets de modernisation des systèmes de combustion et de traitement de fumées ont non seulement permis de réduire considérablement le niveau des émissions de NOx des deux unités de production d’électricité, mais aussi d’améliorer l’efficacité de la combustion quelle que soit la qualité de charbon utilisé.

Industrial Emissions control: Hong Kong selects ENVEA

Ils sont aussi la preuve du succès de la nouvelle politique de protection de l’environnement du gouvernement de Hong Kong, qui vise une production d’électricité à très faibles émissions et la possibilité d’une élimination complète des centrales à charbon à moyen terme.

Toutes nos solutions CEMS