Bretagne : suivi des concentrations dans l’air en H2S sur un site de traitement des algues vertes.

Usine de valorisation des déchets | Cairnet®, Cairsens® H2S

Le syndicat de valorisation des déchets Kerval exploite sur le site de Launay-Lantic (22), une usine de compostage d’algues vertes, de déchets ménagers et de déchets verts, ainsi qu’un centre d’enfouissement technique de déchets.

La saison 2019 avait été marquée par des échouages massifs et des arrivées d’algues vertes sur le site de Lantic ayant généré des jus extrêmement malodorants.

Dans ce contexte, Kerval a travaillé avec les représentants des riverains sur un protocole d’accord visant à mieux encadrer les conditions de prise en charge des algues vertes sur le site et la surveillance de la qualité de l’air.

Celui-ci prévoit que chaque année, durant la période de traitement de celles-ci, l’exploitant devra déployer des dispositifs afin de réaliser des mesures des odeurs.

Air Breizh a en conséquence mis en place en 2020 (du 28 mai au 27 octobre) un dispositif de surveillance spécifique incluant des mesures sur le site de traitement et au niveau de trois points chez les riverains. Celui-ci avait pour objectif de suivre en continu les niveaux d’hydrogène sulfuré (H2S) et de vérifier l’absence de risque sanitaire.

L’H2S n’est pas un composé dont les teneurs dans l’air ambiant sont réglementées à ce jour mais l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a défini une valeur guide pour la protection de la santé de la population fixée à 150 µg/m3 en moyenne journalière.

Les mesures en continu hors site ont été réalisées à l’aide de 3 mini-stations Cairnet® équipées d’un micro-capteur Cairsens® H2S sur une gamme 0 – 1 000 ppb / LOD 10 ppb.

Chaque Cairnet® est raccordée à un panneau solaire assurant son autonomie et ne nécessite aucun branchement électrique.

Les données transmises et exportées en temps réel (données quart-horaires) sur le serveur d’Air Breizh.

Dans la pratique, les concentrations en hydrogène sulfuré mesurées chez les riverains ont été près de vingt fois inférieures à la valeur guide.

Le dispositif sera renouvelé en 2021.