Le 1er projet est pour le compte des centrales thermiques d’Albioma situées sur 2 sites différents : Le Gol – Saint Louis & Bois Rouge – Saint André.

Toutes deux produisent de l’électricité et de la vapeur pour une raffinerie de sucre voisine. Elles fonctionnent au charbon de bois et à la bagasse (résidu sec de l’extraction du sucre de canne), et disposent toutes deux de 3 cheminées.

Albioma :

2 cheminées équipées chacune de 2 analyseurs multigaz chauffés HOFI – MIR 9000H pour la mesure en continu des émissions de polluants (HCl, SO2, NOx, CO, H2O, O2, et NH3), de débitmètres PCME STACKFLOW 200 et d’un système de gestion des données environnementales WEX, certifié MCERTs. En amont du processus, l’installation de désulfuration (DeSOx) de General Electric (GE) est également équipée de 2 systèmes d’échantillonnage HOFI Box et d’analyseurs de gaz MIR 9000H (HCl, SO2, H2O, O2 et NH3) et de MVS chauffés (système multivalve). Tous les analyseurs ont été installés dans le même abri.
Un châssis composé d’un HOFI / MIR 9000H multigaz (SO2, NOx, CO, H2O, O2 et NH3), d’un PCME STACKFLOW 200 et du logiciel WEX DAHS sont en cours d’installation sur la cheminée principale, située en aval d’un procédé de traitement des fumées humides.  En plus de cela, le circuit de dérivation du traitement des gaz de combustion est équipé d’un système multivalve HOFI / chauffé (MVS), également connecté au système MIR 9000H.

Toutes les données générées par les systèmes de mesure des émissions (CEMS) installés sont centralisées pour chaque usine sur un seul ordinateur équipé du logiciel de traitement des données et de déclaration des émissions WEX qui calcule (mise à l’échelle, correction, linéarisation, normalisation) et agrège les données résultantes sur différentes périodes de temps. La détection des dépassements de la valeur limite d’émission (VLE) est également incluse dans le logiciel, ainsi que la surveillance des tendances pour les alertes rapides. Il permet également de s’assurer que l’ensemble de la chaine de mesure des émissions fonctionne au maximum de ses capacités, éliminant ainsi le risque d’excès d’émissions. Une sauvegarde automatique et permanente du système logiciel est disponible sur une unité centrale séparée. En cas de défaillance du système principal, celui-ci bascule automatiquement sur la redondance, offrant exactement les mêmes possibilités d’acquisition et de traitement sans perte de données.

Le deuxième projet remporté est celui de Bouygues Saint Pierre

Bouygues construit à Saint-Pierre la 1ère centrale électrique labellisée Ecosite, basée sur une distillerie de mélasse éthanol issue de la canne à sucre (biocarburant) pour le compte d’Albioma. Nous mettons actuellement en place l’abri nécessaire à ce projet, contenant un système multigaz HOFI / MIR 9000H (SO2, NOx, CO, H2O, O2 et NH3) / STACKFLOW 200 / WEX.

Cela fait un total de 12 systèmes MIR 9000H et 3 logiciels WEX pour La Réunion.

Albioma_La-Reunion_Environnement-SA_CEMS-1024x748